Hello Jack GmbH

DÉCOUVREZ L’AGILITY : UN SPORT CANIN TRÈS POPULAIRE

Discover agility: a very popular dog sport!

L’agility est l’un des sports canins les plus appréciés et les plus spectaculaires. Comme tout sport canin, il possède de nombreux bienfaits pour votre compagnon à quatre pattes, à condition de respecter certaines précautions. 

Alors, comment le pratiquer ? À quel âge commencer ? On vous dit tout sur l’agility !

En quoi consiste l’agility ?

L’agility est un sport canin ludique et exigeant. Dérivé du jumping équestre, il consiste à faire réaliser à son chien un parcours d’obstacles réunissant des sauts, des slaloms, des tunnels ainsi que des zones de contact. 

Toute la difficulté réside dans le fait que vous ne pouvez guider votre chien qu’avec la voix et le geste. En effet, lors d’une session d’agility, le chien est en liberté, sans laisse. C’est donc une discipline qui demande beaucoup d’écoute et d’obéissance de la part du chien. Ce sport canin s’appuie sur la relation de complicité qui existe entre le maître et son toutou.

L’agility a été créé à la fin des années 1970 en Angleterre, par John Varley. Il cherchait une animation pour éviter les temps morts lors des expositions canines, et a eu l’idée de créer un sport canin en s’inspirant des sports équestres. 

L’engouement pour la discipline a été rapide, et dès la fin des années 1980, la Société Centrale Canine (lien vers :

https://www.centrale-canine.fr/cneac-gt-agility
) a ajouté l’agility à la liste des sports canins. 


Qui peut pratiquer l’agility ?

L’agility est une discipline qui s’adresse à tout le monde. Les enfants peuvent tout à fait pratiquer l’agility en compagnie de leur chien, à partir du moment où ils sont en capacité de mémoriser un parcours et de conduire le chien. La classe « Enfant »  commence donc dès 8 ans environ et s’arrête à 14 ans. À partir de 14 ans, on passe dans la classe « Senior », qui n’a pas d’âge limite. Il existe également une classe d’agility réservée aux personnes souffrant d’un handicap.

En ce qui concerne les poilus, il n’y a pas non plus de restriction. Les chiens de toute race peuvent participer. Ceci étant, certaines races de chien sont naturellement douées pour cette activité comme le Border Collie, le Caniche, le Jack Russel, ou encore le Berger Australien.

Pour que la compétition soit équitable, et les obstacles adaptés à chaque taille de chien, les toutous sont répartis en 4 catégories (dans les compétitions françaises) :- Catégorie A : pour les chiens de moins de 37cm au garrot

Catégorie B : pour les chiens de 37 à 46 cm
Catégorie C : pour les chiens de plus de 46cm au garrot
Catégorie D : concerne les molossoïdes, comme les bouledogues par exemples, qui sont moins rapides et agiles que les autres chiens.



A quel âge un chien peut débuter l’agility ?


Comme dans tout sport canin, il est préférable de respecter la croissance de votre chiot avant de commencer l’agility. En effet, l’agility comporte des sauts et des slaloms qui ne doivent pas être réalisés tant que la croissance du chien n’est pas terminée, c’est-à-dire entre 12 et 18 mois, selon la taille de votre compagnon à quatre pattes.

Cette précaution permet d’éviter les problèmes articulaires plus tard.
En revanche, on peut débuter les autres types d’obstacles aux environs de 10 mois.

Il est préférable de commencer tôt car l’apprentissage sera alors plus facile. Mais, l’agility n’est pas réservé aux chiots. Il est également possible de commencer la pratique de l’agility avec un chien adulte !



Comment pratiquer l’agility ?

 

Pour débuter l’agility, votre poilu doit avant tout avoir de bonnes bases d’éducation.

L’agility peut se pratiquer en loisirs ou en compétition

En compétition, le parcours doit être réalisé pendant un temps imparti, et chaque erreur donne lieu à une pénalité de retard. L’agility est un sport d’adresse avant tout !

Il est aujourd’hui possible de se procurer des kits d’agility et des obstacles pour pratiquer seul. Cependant, si vous débutez, il est recommandé de vous faire aider par un éducateur canin ayant pratiqué cette discipline. Il saura vous apprendre les bonnes techniques pour diriger votre animal de compagnie. Il pourra aussi vous conseiller sur la durée des sessions d’entraînement, afin de ne pas trop fatiguer votre toutou. 

Vous n’aurez aucun problème à trouver des sessions d’agility, y compris pour les débutants, dans les clubs canins de votre région. La discipline est aujourd’hui très répandue en France.

Lors des entraînements, prévoyez d’apporter des friandises très appréciées par votre chien ou son jouet préféré. Cela vous sera utile pour lui apprendre le parcours ! On utilise en effet le renforcement positif pendant les sessions d’agility.


En résumé, l’agility est une activité ludique à pratiquer avec votre chien. Elle vous permettra d’une part de dépenser votre chien physiquement et intellectuellement, ce qui est très important pour son bien-être.

D’autre part, c’est une formidable opportunité de renforcer le lien entre votre boule de poils et vous, et d’améliorer son obéissance et sa discipline

Avant de débuter l’agility, nous vous conseillons de consulter votre vétérinaire afin de vérifier que votre toutou est apte à la pratique de cette discipline !


Alors, que pensez-vous de l’agility ? Êtes-vous prêt à commencer cette activité avec votre chien ?


Laisser un commentaire: