Hello Jack GmbH

Conseils pour les nouveaux papas et les nouvelles mamans.

Helpful tips for new dog owners

Quelques conseils pour les nouveaux parents de chiens


Un petit nouveau pointe le bon de son museau ?

Vous venez d'adopter un petit chiot ou un chien ? Félicitations ! Bienvenue dans le monde des parents de petits poilus ! Devenir parent d'un chien est une expérience formidable mais présente également beaucoup de responsabilités. Découvrez dans cet article les meilleurs conseils lors de l'adoption d'un chien et tout ce que vous devez savoir sur l’entretien de votre nouveau compagnon canin.

1/ Achetez les accessoires de base

Il existe des accessoires dont votre chien ne pourra pas se passer : 

  • Un collier et une médaille d'identification
  • Un harnais (pour réduire la tension sur son cou s'il tire trop fort)
  • Une gamelle pour la nourriture 
  • Une gamelle pour l'eau 
  • Une laisse
  • Des jouets pour s'amuser et faire ses dents (si c'est un chiot) 
  • Un panier pour chien 

D'autres accessoires sont moins indispensables mais améliore la condition de vie de votre nouveau compagnon :

  • Un panier de transport
  • Des produits de toilettage (shampoing)
  • Des friandises pour chiens
  • Des compléments alimentaires pour chien 
  • Une brosse à dents pour chien
  • Un traitement préventif contre les puces et les tiques
Ceci n'est pas une liste exhaustive. Au fur et à mesure du temps d'autres accessoires facultatifs deviendront une évidence pour vous. 

Il est facile de se laisser emporter par l'achat d'accessoires pour votre chien (surtout au début !), mais n'oubliez pas que, comme les enfants, les chiens grandissent et peuvent également se lasser de leurs jouets donc n'hésitez pas à les acheter petit à petit.
2/ Trouvez un vétérinaire :
Chaque chien a besoin d’un vétérinaire ! Trouver un cabinet de vétérinaires près de chez vous est l'une des premières choses à faire avant l'adoption. Prenez directement son premier rendez-vous pour que votre vétérinaire puisse faire connaissance et examiner avec votre nouveau compagnon. Il est important de le faire le plus tôt possible pour que votre chien puisse s'habituer à ce nouveau lieu souvent source d'angoisses chez les chiens.

Le vétérinaire n'est pas seulement là pour soigner votre compagnon lorsqu'il tombe malade mais également pour prévenir les maladies notamment grâce aux vaccins qui sont indispensables. Un chien se vaccine dès l’âge de deux mois. Par la suite, il recevra une deuxième injection environ un mois après la première pour chaque vaccin reçu. Un rappel sera nécessaire tous les ans pour renouveler la protection du chien. Le cas du vaccin contre la rage est particulier. Il ne se pratique qu’à partir de 3 mois. De plus, il n’y a pas besoin de rappel. Une seule injection suffit pour protéger votre animal tout au long de sa vie.

En France, aucun vaccin n’est obligatoire pour les chiens. Néanmoins, il existe 7 vaccins très fortement recommandés car ils préviennent des maladies souvent mortelles : 
  • La maladie de Carré
  • L’hépatite contagieuse canine (ou maladie de Rubarth)
  • La parvovirose
  • La leptospirose 
  • La toux du chenil
  • La rage
  • La piroplasmose
Les vaccins sont essentiels pour protéger la santé de votre chien mais également la vôtre. Ils permettent également d'éviter de futures factures vétérinaires extrêmement coûteuses. Votre vétérinaire peut également vous conseiller sur le meilleur traitement contre les puces, les vermifuges et vous guider sur la castration et la stérilisation. Les factures de vétérinaire peuvent être coûteuses, c'est pourquoi une assurance pour animaux de compagnie peut vous aider à couvrir les coûts des soins de santé et à assurer le bien-être général de votre chien. 

Il est conseillé d'emmener votre chien chez le vétérinaire une à deux fois par an pour des rappels de vaccins, des contrôles et un détartrage complet des dents !

Que faire concernant son alimentation et l'exercice physique ?
Comme les humains, les chiens aiment avoir une routine et ont besoin d'être nourris et de faire de l'exercice à des heures identiques chaque jour. Leur régime alimentaire est très important. Une alimentation équilibrée pour un apport suffisant en nutriments, minéraux et vitamines est essentiel pour leur permettre de maintenir leur poids et d'être en bonne santé. Elle est tout aussi importante que chez les humains. Leurs besoins sont différents mais comme chez nous, les chiens ont besoin de protéines, de glucides et de lipides. ⁠
  • Les protéines : indispensables pour assurer un bon développement musculaire et une activité physique normale. ⁠
  • ⁠Les glucides : essentiels au bon fonctionnement de l'organisme du chien, ils apportent de l'énergie et favorisent le transit. ⁠
  • ⁠Les lipides : Ils entrent dans la constitution des membranes cellulaires, favorisent un beau pelage et renforcent le système immunitaire ainsi que d'autres fonctions physiologiques importantes. ⁠
  • ⁠Enfin, les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments sont des éléments dont le chien a besoin en très petite quantité dans son alimentation mais qui sont indispensables à sa bonne santé. ⁠
Votre éleveur ou votre centre d'adoption devrait vous conseiller sur ce qu'il mangeait avant l’adoption. Néanmoins, si vous avez des questions, n’hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire.

En ce qui concerne l’activité physique, tous les chiens ont besoin de faire de l’exercice quotidiennement. Selon l’âge, la race et l’état de santé de votre chien, il aura besoin de faire plus ou moins d’exercice pour rester en forme. En règle générale, les petits chiens courts sur pattes ont besoin de moins d’exercice (une trentaine de minutes par jour) que les chiens de plus grande taille (60 à 90 minutes par jour). 

 

Comment dresser son chien ?
Dresser son chien grâce à des exercices d’obéissance peut s’avérer laborieux et difficile surtout si vous êtes un tout nouveau propriétaire.

Des cours de dressage professionnel peuvent alors être la solution idéale. 

Néanmoins, lorsque vous choisissez un cours, assurez-vous que les méthodes utilisées sont bienveillantes, positives et basées sur les récompenses. Un cours suggérant la punition, ou utilisant des équipements tels que les colliers étrangleurs ou électriques sont à proscrire ! Ce type de dressage est cruel et stressant pour votre chien et totalement inefficace.  Votre chien risque alors de développer des peurs envers les humains et envers vous. 

 

Comment gérer ses interactions sociales ?
1/ Avec les enfants

Ne laissez jamais un enfant seul avec un chien, surtout si celui-ci est nouveau dans la famille. Apprenez à vos enfants que votre chien est un membre de la famille à part entière et qu'il ne doivent jamais crier ou courir vers lui, le harceler ou le blesser et surtout ne jamais encourager les morsures lors d'un jeu.

Lorsqu'un chien a peur ou qu'il souffre, il mord, mordille et/ou grogne instinctivement pour se protéger. Si vous encouragez les interactions douces et gentilles entre vos enfants et votre chien et que vous êtes toujours présent, le chiot et les enfants deviendr
ont rapidement les meilleurs amis.

2/ Avec les autres chiens
Si votre chien est entièrement vacciné, il peut être socialisé avec d'autres chiens. Le fait de le mettre en contact avec d'autres chiens dès son plus jeune âge est extrêmement bénéfique pour son développement !

Au début de la socialisation, veillez à ce que votre chien et les autres soient attachés en laisse afin de pouvoir contrôler la situation en cas de réactions négatives. Restez concentré, calme et adoptez un ton positif pour que votre chien sache qu'il est en confiance. En cas d'hostilité entre deux chiens, prenez de la distance, augmentez un peu l'intonation de votre voix afin de lui faire comprendre que cette situation ne doit pas se reproduire.

Avec le temps, votre chiot devrait s'habituer à la présence d'autres chiens et simplement leur dire bonjour en les reniflant ! Si votre chiot a été maltraité ou attaqué par d'autres chiens dans le passé, il sera certainement très effrayé et anxieux. La patience et les encouragements positifs peuvent aider mais il faudra peut-être beaucoup de temps pour qu'il se sente à nouveau à l'aise avec les chiens.
 
Dois-je rester beaucoup avec lui avec lui à son arrivée ?
Pour aider votre chien à s'acclimater à son nouveau chez lui, laissez-le une semaine ou deux à la maison. De cette façon, vous pourrez l'habituer à vous, à l'environnement. Vous créer ainsi une routine qui réduira également le risque d'anxiété de séparation.

De plus, ne laissez pas votre chiot plus de 2h tout seul au début.