Hello Jack GmbH

Devriez-vous dormir avec votre chien ?

SHOULD YOU SLEEP WITH YOUR DOG ?

Les chiens doivent-ils dormir dans votre lit ?

 

Vous aimez votre boule de poils plus que tout au monde et vous envisagez de dormir auprès d’elle ? Certains vous diront que ce n’est pas une bonne idée et d’autres parents de chiens vous loueront les bénéfices de dormir proche de votre chien bien aimé, mais qui croire ?

 

Quels sont les avantages ?
Laisser votre chien dormir dans votre lit peut renforcer vos liens - Le fait de dormir ensemble permet à votre chien de savoir que vous faites partie de sa meute ! Certains propriétaires affirment même que leur chien est plus obéissant et réagit plus positivement au dressage grâce au co-dodo...
 
Cela peut aussi atténuer l'anxiété et accroître le sentiment de sécurité, et ceux aussi bien pour votre chien que pour vous. Le cerveau d'un chien est câblé de manière à ce qu'il reste attentif aux bruits et aux dangers, même lorsqu'il dort. Il peut donc être très réconfortant et rassurant d'avoir son chien de garde personnel à côté de soi dans son lit. Sa présence peut aussi améliorer votre santé mentale, le simple fait d'être en présence de chiens peut améliorer notre bien-être. Des études ont montré que notre cerveau libère des hormones du bonheur, comme la dopamine et la sérotonine, lorsque nous sommes en compagnie de nos chiots.

 

Quels sont les inconvénients ?
Même si cela peut sembler être une bonne idée, partager votre lit avec votre boule de poils n’a pas que des effets positifs. En effet, cela peut tout d’abord perturber votre sommeil, des études ont montré que les personnes qui dorment avec leurs animaux de compagnie ont plus souvent des nuits de sommeil perturbées. Les chiens ont un rythme de sommeil polyphasique alors que les humains ont un rythme monophonique : nous avons tendance à dormir une fois par période de 24 heures alors que les chiens ont tendance à dormir 2 ou 3 fois par période de 24 heures. De plus, comme leur cerveau est câblé pour entendre les sons d'alerte, ils peuvent vous perturber plus fréquemment s'ils se réveillent à un bruit inconnu. 
 
Deuxième problème ; dormir avec votre chien peut provoquer ou aggraver l'anxiété de séparation. Il se peut qu'il ait plus de mal à s'éloigner de vous ou à rester seul dans la maison. Si votre chien souffre déjà d'anxiété de séparation, le co-sleeping peut ne pas améliorer sa situation et rendre chaque séparation plus douloureuse. 
 
De plus, il est important de noter que si vous n’êtes pas seul(e) dans votre lit, cela peut perturber votre relation. Les chiens occupent une grande partie de l'espace du lit, et en plus de se mettre littéralement au milieu de vous et de votre partenaire, cela peut également réduire la connexion émotionnelle et intime entre vous. Un sommeil perturbé peut vous rendre plus grincheux et colérique, ce qui peut se traduire par un problème entre vous et votre partenaire, et il y a moins de place pour les câlins, les poignées de main et les contacts intimes entre vous la nuit. 
 
Enfin, partager un lit avec un chien peut introduire davantage de germes et d'insectes dans vos draps. Leurs pattes marchent sur l'herbe et dans les rues pendant la journée, et en plus des bactéries générales, il y a un risque accru que les puces, les tiques et les acariens se retrouvent dans votre lit. Cela peut également introduire des allergènes dans votre lit et votre chambre. Vous n'êtes peut-être pas allergique à votre chien, mais s'il a apporté de l'herbe ou du pollen sur sa fourrure ou ses pattes et que vous souffrez du rhume des foins, par exemple, vous pouvez être vulnérable à une réaction.

 

Conclusion :

En définitive, c'est vous qui décidez de faire dormir votre chien dans votre lit. Tant que les avantages l'emportent sur les inconvénients pour vous et la personne avec laquelle vous partagez votre lit, les chiens qui dorment dans le lit peuvent être une expérience très agréable et bénéfique. 

Toutefois, ne dormez jamais avec un chien qui a des problèmes d'agressivité (même s'il n'a pas de problème avec vous) ou un chien qui n'est pas propre.