Hello Jack GmbH

Comment aider mon chien à muer ?

HOW CAN I HELP MY DOG SHED ?

Comment aider mon chien à muer ?


 

Être un parent d'un chien c’est un véritable bonheur et l’assurance de passer plein de moments fantastiques, mais avoir à gérer les poils de chien partout dans la maison n'en fait pas partie. Ce n'est jamais agréable d'arriver à ce moment ou votre chien renouvelle son poil ; on a l'impression que chaque fois qu'on se retourne, la maison est couverte de poils ! Sans parler de l'odeur que la fourrure peut parfois produire chez vous !
 
Une certaine perte de poils est inévitable, et c'est probablement l'un des plus gros inconvénients d'être un parent de chien. Mais ce n'est pas une raison pour baisser les bras et laisser votre maison à la merci des poils de votre toutou ! Mais comment limiter tout cela ?

 

Pourquoi mon chien perd-t-il ses poils ?
La perte de poils est tout simplement le moment où votre chien perd des poils endommagés ou morts, laissant ainsi la place à une nouvelle fourrure saine et soyeuse. Presque tous les chiens perdent leurs poils au cours de leur vie, mais de nombreux facteurs entrent en jeu dans le volume de la perte de poils, notamment la race, la période de l'année, la grossesse et l'état de santé général de votre chien.

Voici quatre des raisons les plus courantes pour lesquelles les chiens perdent leurs poils :
1/ La race

Certaines races de chiens sont connues pour perdre plus de poils que d'autres, en particulier les races qui ont un pelage long et hirsute ou qui perdent plus fréquemment leurs poils, comme le berger allemand, le golden retriever et le husky d'Alaska. Ces races sont généralement connues pour muer plus fréquemment, surtout au printemps et en été, lorsqu'elles perdent leur pelage d'hiver. 

2/ Puces ou sensibilités
Si votre chiot est victime d'une infestation de puces, celles-ci irritent la peau, provoquant un grattage excessif, des morsures et un léchage constant qui se traduisent par des zones usées, sans poils et sèches. 
Outre les puces, il se peut que votre chiot soit sujet à des allergies environnementale, ce qui ne s’arrange pas vraiment lorsque vous sortez le promener dans un parc ou une zone boisée. 
 
Une perte de poils importante peut également être le résultat d'une intolérance alimentaire spécifique. Tout comme nous, les chiens peuvent avoir du mal à digérer et à traiter certains aliments, comme les céréales, le bœuf ou les produits laitiers. Si votre chien fait une réaction à un certain aliment, il peut perdre ses poils de manière excessive.
 
N’hésitez pas à consultez votre vétérinaire si vous pensez qu'une sensibilité alimentaire ou environnementale peut être à l'origine de la perte excessive de poils de votre toutou.
3/ Traumatisme

Votre chiot peut perdre ses poils en raison d'un traumatisme qu'il a déjà subi. En particulier si votre chiot a été sauvé, il se peut que sa vie ait été difficile avant que vous ne le sauviez. Cette histoire peut le rendre nerveux, anxieux et effrayé. Plus votre chiot est stressé, plus il est susceptible de perdre sa fourrure, exactement comme nous !

Lorsque votre chien essaie de faire face au stress, il peut commencer à se calmer en se léchant et en se mordillant, imitant ainsi ce que sa mère aurait fait lorsqu'il était plus jeune. Ce léchage et ce grignotage obsessionnels peuvent être à l'origine de la perte de poils et de l'exposition de la peau vulnérable, de la même manière qu’une allergie.

4/ Maladie

La perte excessive de poils peut aussi être le signe d'une maladie un peu plus grave que la simple perte d'un manteau d'hiver. Des maladies telles qu’un cancer, une maladie rénale ou des infections fongiques peuvent être la cause malheureuse de la perte extrême de poils de votre petit compagnon.

 

Comment aider votre chien à perdre ses poils ?

Si vous êtes comme beaucoup de propriétaires d'animaux, vous vous demandez probablement "comment empêcher mon chien de perdre ses poils ?". Bien qu'il soit impossible d'empêcher complètement un chien de perdre ses poils, il existe un certain nombre de mesures que vous pouvez prendre dès à présent pour aider votre chien à perdre de manière plus facilement contrôlable, afin que vous et votre chien soyez plus à l'aise.

1/ Toilettage régulier

Lorsque votre chien perd son pelage d'hiver, il peut avoir des démangeaisons, être irritable et avoir chaud, ce qui le rend mal à l'aise. Des visites fréquentes chez le toiletteur ou un brossage régulier à la maison peuvent faire toute la différence. Non seulement cela réduira la quantité de poils de chien qui tombent dans la maison, mais cela aidera également votre chien à se sentir mieux et plus léger. Vous pouvez également investir dans une brosse pour chiens de bonne qualité, capable de collecter et d'éliminer les vieux poils morts. Plus vous éliminez de poils, moins votre chiot sera irrité par les températures élevées et moins vous en retrouverez sur vos canapés et vos vêtements ! 

2/ Donner un supplément d'acides gras
Les suppléments d'acides gras, tels que certains produits à mâcher pour chiens, contiennent des vitamines et des minéraux qui favorisent la santé de la peau et du pelage. Des nutriments comme l'huile de poisson, l'huile de lin, la vitamine E et la biotine peuvent tous contribuer à réduire la perte de poils. Quelle coïncidence, c’est exactement ce que vous pouvez retrouver dans notre Shine ;)
3/ Couvrir vos meubles

Les meubles rembourrés sont un véritable aimant à poils de chien. Couvrir vos meubles peut grandement faciliter le nettoyage des poils et protéger votre maison. Avec des housses conçues pour retenir les poils de chien, vous pouvez facilement contenir la perte de poils et laver la housse beaucoup plus facilement que vous ne pouvez laver votre canapé ! De plus, vous pouvez recouvrir certains meubles et essayer d’apprendre à votre chien à ne s'asseoir que sur ces meubles en particulier, laissant les autres canapés et chaises propres pour vous et vos invités !

4/ Passez l'aspirateur plus souvent

Bien entendu, LE meilleur moyens de préserver une maison sans poils de chien est de passer l'aspirateur. Si vous avez un chien à poils longs, vous serez peut-être amené à passer l'aspirateur deux ou trois fois par semaine. En plus de passer l'aspirateur, assurez-vous de nettoyer le filtre de votre aspirateur afin d'éliminer le plus possible la poussière et les squames provenant des poils de votre chien. 

5/ Augmenter l'apport en eau de votre chien

Une peau bien hydratée est une peau en bonne santé. Il est donc important de s'assurer que votre chien boit suffisamment d'eau pour réduire sa perte de poils. Si sa peau est déshydratée, il est plus susceptible de perdre ses poils et des cellules cutanées. En augmentant la consommation d'eau de votre chien, vous pouvez réduire la perte de poils et favoriser une peau et un pelage sains, ainsi qu’un chien en bonne santé ! 

 

 

Conclusion :

Bien que la perte de poils soit inévitable, elle n'a pas à prendre le dessus sur votre vie. Il existe de nombreux moyens de contrôler l'excès de poils et de réduire leur perte en apportant quelques changements simples, comme un brossage régulier et des compléments alimentaires pour la santé du pelage.