Hello Jack GmbH

Comment réduire l'anxiété de séparation de mon chien ?

HOW CAN I REDUCE MY DOG'S SEPARATION ANXIETY ?

Mon chien souffre d'anxiété de séparation : Que dois-je faire ?

 

Il n'y a rien de pire que d'essayer de quitter votre maison pour aller travailler et de voir votre boule de poils tenter de s'échapper avec vous, en hurlant ou en pleurant. Nous savons qu'il agit comme ça parce qu'il vous aime, mais c'est aussi peut-être aussi parce qu'il a peur ! Lorsque vous quittez la maison, ils ne savent pas quand est-ce que vous reviendrez, c'est donc pour eux un moment stressant.
 
Si votre chien est nerveux ou effrayé lorsque vous partez, il s'agit probablement d'un cas d'anxiété de séparation, c'est-à-dire que votre chien a du mal à se passer de vous, plutôt mignon sur papier... C'est tout à fait naturel, car les chiens aiment la compagnie et comptent sur vous pour la plupart des choses de leur vie. Si votre chien pleure, gémit, aboie, mord les meubles ou urine à l'intérieur de votre maison, il se peut qu'il ait des problèmes d'attachement qui doivent être résolus. 
 
Cela peut être traumatisant sur le plan émotionnel pour toutes les parties concernées : votre chien, vos voisins et vous, qui devez tous entendre votre compagnon aboyer de chagrin tous les jours. Sans compter que vous pourriez vous retrouver à nettoyer les dégâts dans la maison ou à remplacer les meubles bien plus souvent que prévu...
 
La meilleure manière de surmonter ces comportements est de prendre le temps d'éduquer votre chien pour qu'il se sente plus en confiance en sa propre compagnie, et qu'il sache que vous reviendrez ! Nous avons rassemblé d'excellentes méthodes pour vous aider à démarrer, afin que vous et votre chien ne soyez pas tristes lorsque vous devez sortir de la maison. Ces méthodes donneront à coup sûr à votre chien une plus grande confiance en lui et un sentiment d'indépendance dont il a besoin pour se sentir plus à l’aise une fois seul.

 

Comment limiter ce sentiment d’anxiété ?
1/ Entraînez votre chien à passer du temps seul
Commencer le dressage peut être difficile, surtout si vous devez régulièrement quitter la maison pendant une longue période. Mais c'est là qu’est le plus important : les chiens ne veulent pas rester seuls, mais il arrive parfois que des événements les obligent à rester à la maison sans vous.
 
Commencez donc par des périodes d’absence courtes pour commencer. La meilleure chose à faire est d'utiliser un environnement familier, comme le lit de votre chien ou une pièce dans laquelle il passe beaucoup de temps. Encouragez votre chiot à se rendre à cet endroit et félicitez-le lorsqu'il s'y installe. Les féliciter lui confirmera qu'il fait ce qu'il faut.
 
Ensuite, quittez la pièce, normalement ; sans en faire tout un plat. Marchez calmement hors de la pièce, et allez dans un endroit hors de vue ou de portée de voix de votre chien, pendant un court moment. À votre retour, s'il est resté là et est resté relativement calme, félicitez-le. Il saura ainsi qu'il peut rester au même endroit sans devenir destructeur ou émotif, et il saura qu'à votre retour, vous serez aussi heureux de le voir qu'il l'est de vous voir !
 
Si vous partez pendant 10 minutes, par exemple, et que vous constatez que votre chien commence à s'énerver au bout de quelques minutes, réduisez le temps d'absence et augmentez-le progressivement. Vous ne voulez pas qu'il hurle ou pleure chaque fois que vous quittez la pièce. Gardez en tête que tous les chiens sont différents et certains sont plus émotifs que d’autres.
2/ Laissez une odeur

Le sens le plus puissant des chiens est sans grande surprise leur odorat, ce qui signifie qu'ils sont très sensibles à votre odeur ; celle de leur meilleur ami et de leur gardien. Le fait d'être laissé seul peut donner à votre chien un sentiment de vulnérabilité et d'insécurité, c'est pourquoi le fait de lui apporter un peu de réconfort l'aidera à rester calme lorsque vous devrez partir pour un certain temps.

Trouvez donc un objet, qui peut-être un jouet ou un vêtement que vous avez porté récemment, et placez-le dans son lit ou dans la pièce que vous avez choisie comme espace familier. Le confort de votre odeur l’aidera à se sentir plus en sécurité et plus serein pendant votre absence. 

3/ Les groupes de jour
Il existe bien sûr la possibilité de ne pas laisser votre chien tout seul, vous pouvez l'emmener dans une garderie où il pourra passer du temps avec d'autres chiens ! La socialisation est également bonne pour le bien-être de votre chien et tend à améliorer sa confiance en lui. Approcher de nouveaux amis peut être angoissant pour certains animaux, alors s'exercer dans un environnement sûr est un bonus supplémentaire ! 
 
Les groupes de jour pour chiens sont un excellent moyen pour votre ami à fourrure de passer du temps sans vous tout en s'amusant. Il peut être intéressant d'y passer un peu de temps avec votre chien au début, pour l'habituer, puis de partir sans faire trop d'histoires. À votre retour, félicitez-le et montrez-lui de l'amour. Vous serez tous deux heureux de vous voir et de rentrer ensemble à la maison après une longue journée bien remplie !
4/ Servez-vous de jouets

Parfois, la façon dont nous traitons nos chiens serait la même que celle dont nous nous occupons des enfants humains... un cadeau spécial peut être nécessaire pour que votre chien reste distrait et calme. Le but de ce jouet est de procurer à votre chien de l'excitation et de la joie lorsque vous partez, afin qu'il oublie qu'il va rester seul.

Les jeux stimulant l'esprit sont parfaits pour le garder occupé pendant une longue période, mais quoi qu'il en soit, trouvez un jouet avec lequel il aime jouer, c’est le plus important. Mais assurez-vous qu'il s'agit d'un jouet sûr qui ne présente aucun danger, comme l'étouffement, ou dont les bords tranchants pourraient couper votre chien. De plus, lorsque vous sortirez le jouet, cela le préparera à votre départ.